Partie VI : le Risque Global.

Cette conclusion sur « Le risque global » a été écrite le 30 juin 2012.

Bien sûr,  j’aurais pu la remodeler pour intégrer de nouveaux éléments et passer pour un devin vingt ans plus tard.

Non, l’honnêteté intellectuelle est ma ligne de conduite.

Je vous laisse donc découvrir les raisons qui m’ont poussé à écrire cette conclusion en 2012.

En clair, la Finance européenne est mal gérée et, nous l’avons chiffré plus tard dans les vidéos en ligne, elle a occasionné des pertes de revenus et de patrimoines financiers à hauteur de plus de 13.000 milliards d’euros entre le 31/12/2008 et le 31/12/2021, uniquement en Zone Euro.

En sachant que la BCE fait la pluie et le beau temps au sein de toute l’Europe, ce système a appauvri considérablement tous les Européens de l’UE-27 : plus de 15.000 milliards euros au total.

Ce sont des pertes pures et simples pour les populations car tout ce que la Haute Finance a pu sauver se trouve désormais à l’abri des regards, au sein ou en-dehors de l’Union Européennes, dans des véhicules financiers dont nous ne pouvons même plus identifier les détenteurs (holdings fermées).

Quel gâchis !

Quelle Mafia !

Imaginez une seule seconde tout ce que nous aurions pu faire avec des sommes pareilles !